381 JOURS

Du 12 au 22 octobre 2017

381 JOURS

 

Quand le Mouvement des Droits Civiques voyage à Bruxelles

 

A la détermination des Afro-américains qui, dans les années 1950, vont boycotter les bus de la ségrégation pendant 381 jours, semble répondre le fatalisme de jeunes Belges issus de l’immigration.

Au-delà du cliché, « 381 JOURS » met en perspective les acquis du Mouvement des Droits Civiques et pose la question de leur devenir, dans une société où l’égalité est formellement acquise mais continue de faire face à de nombreux obstacles au quotidien.

La Libre

Considérer le passé, analyser le présent et préparer l’avenir: c’est un stoemp entre plusieurs époques que l’équipe de Ras El Hanout met au menu.

Chronikurbaine (blog)

Les jeux de mots s’agencent autant que les messages forts derrière l’humour. (...)  cette pièce est totalement abordable pour un public non-avisé (...) et de plus en plus riche au fil de la culture générale du spectateur.

Les Lunettes de Salma (blog)

Des touches d’humour au second degré utilisées sans modération dans une pièce où il fait bon rire sur les inégalités qui continuent à nous hanter, aujourd’hui encore. .. Prenez ce que bon vous semble dans 381 jours, vous en ferez certainement bon usage.

Spectateur

C’est bien écrit, bien mis en scène, que de l’énergie positive, ça remet en question, sans être douloureux mais en même tant de manière assez intelligente

Spectateur

 C’était vraiment très agréable de voir comment des sujets considérés comme des « tabous » ont été abordés avec tant d’humour et de finesse… Ca ouvre les yeux sur la réalité de ce monde et ses extrêmes qui mène à la haine et au mépris d’autrui. Vraiment BRAVO à toute l’équipe!

Spectateur

Je suis venu avec un groupe de jeunes pour voir le spectacle, super moment. Je le conseille à tout le monde.

Spectateur

Au top comme  à chaque spectacle! 👌👌

Spectateur

Je l'ai vu deux fois déjà, magnifique moment passé en famille.

Spectateur

Une pièce de théâtre d'utilité publique. A voir, à rejouer sans modération...
Jusqu'à conscience s'en suive 
😉

Spectateur

Bravo Ras El Hanout. Vous faites du beau, du juste et du bon.
#oncontinue #cecinestpasuncompliment 😉

Spectateur

Très beau moment de Vérité et très bien joué!
Merci pour ce moment, cette qualité, cette émotion et tout ce travail.

Spectateur

Merci pour ce superbe moment! Vous avez abordé la thématique avec tant de finesse, d'humour et de talent...!
Vous méritez d'être bien plus connu. Success 
🙂.

Spectateur

A voir: Je suis un Fruit Etranger. Le racisme en humour!

Avec

Ikram Achalhi
Ismail Akhlal
Abdelhak Chenouili
Binta Diallo
Mohamed Gadio
Chiraz Graja
Chris Titti

D’après une idée originale de

Ismail Akhlal, Naïm Baddich, Morad Chahboun
Ihsane Haouach et Salim Haouach

Création lumière 

Benoit Vanderyse

Régie

Pierre Bollinne

Avec

Ikram Achalhi
Ismail Akhlal
Abdelhak Chenouili
Binta Diallo
Mohamed Gadio
Chiraz Graja
Chris Titti

D’après une idée originale de

Ismail Akhlal, Naïm Baddich, Morad Chahboun
Ihsane Haouach et Salim Haouach

Création lumière 

Benoit Vanderyse

Régie

Pierre Bollinne

Partager cette page