Ras el hanout

 

Artistiquement engagé, drôle et émouvant, tel est le leitmotiv de la troupe molenbeekoise composée de jeunes âgés de 16 à 35 ans,  qui au départ de la réalité sociale de ses membres et bénéficiaires, propose des réflexions à travers des créations théâtrales originales.
Les réalités sociales et l’environnement sont une source infinie de sujets que l’association propose à la réflexion, permettant à quiconque, et particulièrement aux jeunes dont la parole n’est pas suffisamment prise au sérieux, aux personnes issues de la “diversité”, aux quartiers populaires, de se mettre dans la peau d’acteur (sociaux), pour comprendre et faire comprendre en suscitant le questionnement.
Nos créations originales, le théâtre d’intervention, théâtre d’action, théâtre impro, etc. sont les outils que nous utilisons et  qui sont adaptés autant à la formation au théâtre, à l’art de la scène et à la culture de manière générale, qu’à la création, et qui permettent une interactivité avec le public opportune à notre démarche.
Depuis 2010, nous avons produit une vingtaines de créations, qui ont rencontré l’intérêt de près de 30.000 spectateurs à Bruxelles et en Wallonie, et réalisons toute une série d’ateliers avec près de 400 participants par an, principalement auprès de jeunes.
Nous encourageons les jeunes qui bénéficient de nos formations à se produire sur scène, pour proposer aux public leur travail et leurs réflexions, même s’ils ne sont pas des “professionnels” de la scène, car cela s’avère être une source importante de richesse en terme d’émotions à exprimer, de confiance en soi amenant à susciter des vocations. Ce travail avec les jeunes a été récompensé par le Prix du Molenbeekois de l’Année 2017 dans la catégorie Jeunesse.
Nous nous sommes également spécialisés dans le théâtre-action qui permet de rapprocher des publics qui ne se mélangent pas toujours, autour d’une problématique qu’ils vivent en commun mais de manière bien différente. La scène devient un espace une co-construction de solutions créatives et le public une assemblée délibérative.
Nous envisageons notre démarche artistique comme une contribution sociétale, permettant de jeter des ponts, de déconstruire des idées reçues, d’apporter des idées fraîches, des sujets très sérieux (sociaux, politiques, historiques) présentés de manière pas sérieuse du tout ; on y retrouve beaucoup de tragi-comédies où le fond thématique est délicatement assaisonné de burlesque et affiné d’émotion.
Pour autant, cette approche sociale du théâtre ne retire rien à l’exigence que nous donnons et à la qualité que nous offrons à travers nos spectacles. L’année 2017 a été celle de la reconnaissance du secteur culturel, avec le Prix de la Critique 2017 dans la catégorie du meilleur espoir masculin, attribué à Ismaïl Akhlal pour sa prestation dans le seul en scène “Bab Marrakech” et le Prix du public au Concours Brussels Bijou Bozar à la pièce “On Troc Pas Nous” issue d’un atelier avec des jeunes animé et mis en scène par Salim Haouach.
Le succès public et critique nous encouragent à persévérer dans cette démarche à la fois artistiquement exigeante, socialement engagé et culturellement innovante et valorisante.